Homosexualité et homoparentalité

24 septembre 2010

3- Le regard des autre peut faire souffrir l’enfant

Publié par homosexualiteethomoparentalite dans II. Combattre les idées recues

 

Certains enfants développent une stratégie du secret total, vivant parfois dans l’angoisse permanente que l’on découvre que l’un de ses parents est homosexuel. D’autres s’en sont ouverts progressivement à leurs amis afin de tester leurs réactions ; enfin, certains adolescents ne font pas de mystère de leur situation familiale.

Il faut bien se dire que oui l’enfant peut rencontrer des réactions homophobes ou de rejet global de la différence, et il est vrai que parfois les enfants peuvent être très cruels entre eux.

Il est vrai que la situation familiale de l’enfant issu d’une famille monoparentale est plutôt singulière, et de ce fait les gens n’ont pas pour habitude de faire face a celle ci. Ainsi la moquerie surgit, c’est un mécanisme lié au rejet de la différence ou a la peur quand la personne ne connait pas cette différence qui n’est pas la sienne.

Lorsque l’enfant entre a l’école il est important que les parents s’assurent qu’un adulte (maitresse, maitre, directrice…) sera en mesure de l’écouter s’il y a un problème comme des moqueries et de prendre les mesures nécessaires. Ainsi l’enfant est assuré d’avoir quelqu’un a qui parler dans le besoin s’il n’est pas dans le cadre du foyer.

Cependant, faire face a la moquerie ou a d’éventuelles agressions (verbales, physiques…) reste difficile et douloureux pour l’enfant, c’est pourquoi il peut demander la discrétion casi totale de ses parents vis a vis de l’établissement scolaire. De même qu’il peut aussi préférer que les parents explique la situation aux professeurs et a la directrice pour avoir une épaule sur qui se reposer, et ainsi permettre une vigilance des adultes qui l’encadrent face aux moqueries éventuelles des autres enfants.

Cependant l’homosexualité est une différence, mais d’autres différences existent. Des personnes refusent la différence quelle qu’elle soit, c’est a dire selon une différence d’origine, de religion, de couleur de peau… mais les moqueries sont aussi parfois liées au physique de l’enfant (code vestimentaire par exemple) ou encore des caractéristiques sociales (l’enfant vit dans une famille plus ou moins aisée par exemple).

Finalement l’enfant peut souffrir de moqueries, mais un enfant en général peut subir la moquerie en fonction de son origine, sa couleur de peau ou autre. Ce problème n’est pas uniquement lié à l’homoparentalité.

Laisser un commentaire

Demandeur d'emploi |
OKL-GOLP'S CENTER |
Interdit bancaire? Enfin le... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | misoprostolfr
| paroxetinefr
| Les Chroniques extranormale...